» Education » Formation du personnel enseignant
 
Mis à jour le mardi 17 octobre 2017 

 
CIEP-MOC
MOC logo vie fémininie logo equipes populaires logo JOC logo CSC logo mutualite chrétienne
 

Formation du personnel enseignant

 


- Nos revendications :

=> L’entrée dans la carrière des jeunes enseignants s’avère particulièrement délicate. Après 5 années, 41 % des jeunes enseignants ont arrêté d’exercer le métier. Mettre en place un véritable accompagnement des jeunes enseignants doit être une priorité. Encadrer et accompagner les enseignants confrontés à des difficultés pédagogiques liées à l’hétérogénéité des classes, principalement en début de carrière (tutorat ou mentorat).

=> La formation initiale doit être redéfinie. Tant dans l’allongement éventuel de sa durée que dans ses contenus. Dans la formation initiale des enseignants, inclure ou développer une approche générale de la société (dès la première année) et des différentes cultures présentes dans les classes ; un cours de méthode destiné à favoriser le travail en équipe, en lien avec le milieu parental et le travail inter-culturel ; un renforcement des cours de sociologie, de philosophie, d’économie, l’alternance intégrée de stages et de cours. Et ce, avec une attention particulière pour la formation des instituteurs.

=> Renforcer la formation des enseignants de base et continuée sur l’approche genre dans l’exercice de leur métier.

=> Les enseignants doivent développer des compétences permettant de détecter rapidement les difficultés individuelles des élèves. Leur formation, tant initiale que continuée, doit développer des réflexes professionnels permettant d’adapter leur pratique en classe aux élèves en difficulté et de concevoir un accompagnement rapide de ces mêmes élèves. Ils doivent être formés à pouvoir repérer les difficultés des élèves de leur classe et à y remédier dès que le diagnostic est posé.

=> En formation continuée, développer les pratiques de supervision individuelle et collective ; offrir aux enseignants l’occasion d’actualiser leurs connaissances des milieux professionnels vers lesquels ils forment leur étudiants par des formules de type « année sabbatique » ; développer un système de « compagnonnage » entre enseignants.

=> Formation des formateurs : veiller à ce que les formateurs d’enseignants soient davantage en prise directe avec les multiples facettes du métier d’enseignant.

=> Formation des chefs d’établissement : la fonction de direction est, à tous les niveaux d’enseignement, une fonction essentielle dans la mobilisation des équipes éducatives, et les différentes ressources des écoles. Leur formation, leur recrutement et leur statut ont fait l’objet d’une nouvelle réglementation au cours de la législature précédente. Continuer à développer leur formation, l’orienter davantage vers la gestion, l’animation et la concertation dans les entités scolaires, et vers une compréhension de la place de l’école dans son environnement.

=> Evaluer les mesures prises pour faire face à la pénurie d’enseignants et, au besoin, les étendre.

Retour éducation

 
 

 
 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter
  Mis à jour le mardi 17 octobre 2017 
soutien